Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

RECHERCHE

Actualité

Produits


Hypothèse : le diabète de type 1 a une origine auto-immune. Autrement dit, l'organisme détruit lui-même ses propres cellules pancréatiques. Partant de là, des chercheurs américano-brésiliens ont testé un protocole inédit consistant à administrer un immunosuppresseur puis à greffer des cellules-souches hématopoïétiques pour préserver ce qui restait de la production cellulaire d'insuline. Après trois années de surveillance, les résultats sont encourageants puisque 14 des 15 jeunes diabétiques ont pu se passer d'insuline sur des périodes de un mois à trente-cinq mois. Source : « JAMA ».

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...