Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

Edito


Le Leem, syndicat qui défend ardemment les intérêts des laboratoires pharmaceutiques, a présenté mercredi à la presse le bilan économique du secteur. Les industriels français font la grimace. Le médicament remboursable en ville affichait en effet une progression anémique de 0,7 % en 2006, pour un chiffre d'affaires de 19,7 milliards. Nous sommes loin des croissances à deux chiffres observées il n'y a pas si longtemps. Conséquence, une des plus faibles rentabilités au niveau européen et une « interruption de la dynamique de création d'emplois ». Pour l'officine, dont la très grande majorité de l'activité repose sur le médicament remboursable, pas de conférence de presse alarmiste. Mais la profession n'en souffre pas moins (voir notre article « Alerte rouge » paru la semaine dernière), sinon plus ! Une TPE résiste ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...