Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité

La CNAM est ravie d'une année historiquement basse pour les soins de ville en 2006, en dépit du poids des sorties de la réserve hospitalière. Mais elle annonce des mesures rectificatives pour 2007. L'objectif national de dépenses d'assurance maladie a bon dos.


Les dépenses d'officine progressent légèrement plus vite que l'ensemble du poste médicament. Et pour cause. Les dépenses de rétrocession hospitalière (- 13,7 % en 2005, - 7,6 % en 2006) se sont reportées sur la ville. Pourtant, à + 2,7 %, les soins de ville ont enregistré leur taux le plus bas depuis 10 ans. Le comité d'alerte sur l'évolution des dépenses d'assurance maladie demande au Parlement, au gouvernement et à la CNAM de faire des plans d'économies en raison d'un probable dépassement de l'ONDAM en 2007 (environ 2 milliards d'euros dont 1,5 sur l'enveloppe « produits de santé »). La CNAM va s'exécuter. Et vite. Côté médicament, elle préconise d'« accélérer la pénétration du générique ». Ça tombe bien, les pharmaciens avaient pris de l'avance, alors autant remonter l'objectif ! Elle ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...