Le Moniteur des Pharmacies n° 2682 du 16/06/2007
 

EN BREF

Actualité


Les chiffres français de l'étude « European Pain in Cancer Survey » rapportent que 67 % des patients cancéreux trouvent leur traitement antalgique parfois insuffisamment efficace, 38 % jugeant même leur douleur intolérable. 31 % des patients ne reçoivent aucun traitement et 61 % (la France est championne d'Europe) se voient prescrire des AINS ou des opioïdes faibles en dépit de douleurs intenses.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK