Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

EN BREF

Entreprise


Le centre de gestion agréé des pharmaciens rappelle qu'à compter du 1er juillet tous les conjoints collaborateurs* cotiseront au régime de retraite de base et complémentaire du pharmacien. Un principe prévu par la loi d'août 2005 en faveur des PME qui vient d'être précisé par le décret n° 2007-582. Il peut cotiser sur une assiette égale au quart ou à la moitié de celle du titulaire. Faute de choix précisé par écrit dans les 60 jours suivant l'envoi de l'avis d'affiliation à la CAVP, la cotisation est calculée par défaut « au quart », indique encore le CGA. * Conjoint non associé qui exerce une activité régulière à l'officine sans rémunération.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...