Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

Edito


Avec l'interview qu'il nous a accordée, Daniel Lenoir, directeur général de la Mutualité et ancien président de la CNAMTS, ne va pas se faire que des amis au sein de la profession. Cependant, quand il affirme que « ce qui permettra à l'officine de retrouver son rôle, c'est que le pharmacien montre qu'il y a une vraie valeur ajoutée avec le conseil pharmaceutique. Mais il faut que cette valeur ajoutée se voie », là, on ne peut pas lui donner tort. Si tant de mamans ou de personnes âgées ont conscience que « leur » pharmacien est formidable, cela ne dépasse guère les frontières du quartier ou du cercle familial. Cette reconnaissance est réconfortante mais la « traçabilité » des services pharmaceutiques est largement perfectible. Qu'on le veuille ou non, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...