Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

BOUCHES-DU-RHÔNE

Actualité

Régions


Que faut-il donc faire pour mobiliser les confrères ? C'est la question que pose, amer, Charles Fauré, président du syndicat des pharmaciens des Bouches-du-Rhône. Seulement un titulaire du département sur dix s'était déplacé pour entendre Philippe Liebermann, responsable de la commission Europe à la FSPF, exposer ce qui se prépare dans les sphères européennes pour l'officine. « Je crois que les titulaires ne se rendent pas compte du danger », insiste Charles Fauré, d'autant que la situation de l'officine à Marseille est tout sauf brillante. « En 2006, ici, nous avons perdu un ou deux points de marge et nous sommes plus près de 25 % que de 27 %. En cause, la concurrence désastreuse provoquée par quelques gros discounters que les confrères ont voulu suivre. Résultat, partout ailleurs les ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...