Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

CE QUE VOUS EN PENSEZ

Actualité


Raymond Magne, Chirac (Lozère)On attendait ce décret depuis 32 ans pour pouvoir travailler en toute légalité. Maintenant, le vétérinaire est tenu de remettre à l'éleveur l'ordonnance qu'il rédige avec une validité d'un an. Le nouveau dispositif nous ouvre la voie de la prophylaxie pour animaux de rente (80 % de la consommation de médicaments vétérinaires). Mais la modification des pratiques prendra du temps. Il faudra un bilan dans un an, et surtout maintenir un dialogue permanent avec les vétérinaires pour régler les problèmes liés à ces nouvelles règles. Jean-Marc Ben Aiche, Le Chambon-Feugerolles (Loire)Le décret « prescription-délivrance » est issu d'un long combat où la pharmacie vétérinaire d'officine a été défendue à bout de bras par des pharmaciens engagés. Sans l'Ordre, nous ne serions arrivés à rien car, à l'origine, la ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...