Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

HÉRAULT

Actualité

Régions


Le 13 juillet, la pharmacie mutualiste du centre-ville de Béziers va fermer. « Aujourd'hui, toutes les officines sont dotées du tiers payant. Les enseignes libérales rendant le même service, le maintien de cette pharmacie mutualiste n'est plus justifié. » Le syndicat des pharmacies de l'Hérault, catégorique, défend cette position depuis des années. La question est sensible car, selon lui, Béziers est pourvue de 38 officines pour un peu moins de 80 000 habitants, comptant ainsi sept officines de trop. Un pharmacien libéral installé ici depuis trente ans explique : « Cette pharmacie mutualiste était une institution, mais la population s'est rajeunie et les nouveaux clients ont pris d'autres habitudes. Son chiffre d'affaires en a pâti. » Beaucoup de libéraux ont longtemps déploré ses statuts particuliers, lui permettant, entre autres, de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...