Le Moniteur des Pharmacies n° 2681 du 09/06/2007
 

Actualité

L'événement

Faisant suite à l'annonce du comité d'alerte sur l'ONDAM, les prochaines mesures des pouvoirs publics pourraient de nouveau solliciter financièrement les pharmaciens. Or les indicateurs économiques de l'officine sont dans le rouge depuis le début de l'année. Les syndicats affirment que le réseau ne supportera pas un nouvel effort.


L'histoire se répète : le médicament risque d'être de nouveau mis à contribution en 2007 pour endiguer le dépassement signalé par le comité d'alerte mis en place pour surveiller les dépenses d'assurance maladie. Conformément à la procédure, une fois l'alerte déclenchée, l'Assurance maladie dispose d'un mois pour proposer des solutions de redressement au gouvernement. Les choses n'ont pas traîné. Le directeur général de l'Assurance maladie, Frédéric Van Roekeghem, prépare déjà un plan d'économies de 900 millions d'euros en année pleine (lire Le Moniteur n° 2680) et, comme on peut le craindre, il pourrait viser à nouveau la chaîne du médicament. Le ministre du Budget, Eric Woerth, n'a-t-il pas évoqué la possibilité de « beaucoup d'économies via des mesures réglementaires » ? Or, qui dit réglementaire dit - le plus souvent ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...