Le Moniteur des Pharmacies n° 2680 du 02/06/2007
 

PREMIÈRE INSTALLATION

Transactions

En matière de première installation, le plus tôt est toujours le mieux. C'est du moins la conviction de Philippe Becker, de Fiducial Expertise. Explications, exemple à l'appui.


Pour paraphraser La Fontaine, rien ne sert d'attendre il faut partir à point. D'ailleurs, pour Philippe Becker, un adjoint a emmagasiné suffisamment d'expérience pour s'installer après trois ou quatre années passées dans une pharmacie, d'autant plus si celle-ci a été performante et bien gérée : « Plus il accepte tôt les contraintes de l'installation et les responsabilités financières, plus il se crée rapidement un apport qui va lui permettre d'acheter plus important plus tard. Les cinq années de remboursement de capital, c'est autant d'avance prise sur celui qui ne s'installe pas. » A l'inverse, plus un adjoint attendra longtemps avant de s'installer, plus ce sera difficile pour lui. Avec l'ancienneté, la rémunération du salarié devient correcte, alors que « le différentiel entre le salaire d'un adjoint en début de carrière et ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...