Le Moniteur des Pharmacies n° 2680 du 02/06/2007
 

PROFESSION

Actualité

Les occasions de rencontres formelles entre pharmaciens hospitaliers et officinaux sont encore rares. Le congrès Hopipharm, qui s'est déroulé les 23, 24 et 25 mai à Strasbourg, pourrait marquer le début d'une ère nouvelle.


Les pharmaciens hospitaliers et officinaux ont lancé les pistes d'une collaboration concrète lors du congrès Hopipharm. Les deux « locaux », Philippe Gaertner, président de l'UTIP, et Philippe Liebermann, vice-président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France et président du syndicat du Bas-Rhin, ont souligné les difficultés nées de la sortie de certains médicaments de la réserve hospitalière. Le Syndicat national des pharmaciens des établissements de santé a donc proposé la mise en place de pharmaciens référents hospitaliers pour répondre aux difficultés rencontrées par les officinaux. Ces derniers ont trouvé l'idée si bonne (pourquoi ne pas profiter du savoir des hospitaliers ?) qu'ils ont aussi imaginé des référents de ville. Bientôt les fiançaillesAu fur et à mesure de la discussion, les deux catégories de professionnels ont souligné la nécessité ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...