Le Moniteur des Pharmacies n° 2680 du 02/06/2007
 

PROFESSION

Actualité


Tout plutôt que l'indifférence. L'accord passé entre la MTRL, les assurances du Crédit mutuel et les trois syndicats officinaux pour la mise en place d'un bilan de prévention personnalisé rémunéré réservé à leurs adhérents fait des vagues. Le Conseil national de l'ordre des médecins condamne cet accord qui, selon lui, « paraît contrevenir gravement aux politiques publiques à conduire en matière de prévention, d'autant plus qu'il tendrait à accréditer la valeur préventive de médecines naturelles non éprouvées ». Il va jusqu'à s'interroger sur la limite de l'exercice illégal de la médecine « si de telles pratiques étaient admises dans l'activité professionnelle des pharmaciens ». Roselyne Bachelot s'en mêleDans la ligne de mire de l'ordre des médecins, la possibilité contractuelle de voir l'homéopathie non remboursable prise en charge à hauteur de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...