Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Roselyne Bachelot-Narquin succède donc à Xavier Bertrand au ministère de la Santé. Cette pharmacienne de formation saura-t-elle rassurer une profession en proie actuellement à de nombreuses inquiétudes sur son avenir ? La tâche s'annonce ardue. D'autant que Bercy garde la main sur les dépenses.


Pourquoi faire semblant ? Son sourire radieux en dit long. Roselyne Bachelot-Narquin avait envie de tout, sauf de bouder son plaisir à l'annonce de sa nomination au poste de ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports. Un assemblage encore jamais expérimenté sous la Ve République. Mais le champ d'action de la Santé a dans le même temps été amputé du budget de la protection sociale, donc de l'assurance maladie. C'est dorénavant le ministre du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique, Eric Woerth, qui en aura la charge. Autrement dit, pour les cordons de la bourse, il faudra que Roselyne Bachelot voie Bercy. Inédit depuis 2002. Cette organisation risque fatalement de réduire sa marge de manoeuvre et impliquera encore plus qu'avant des négociations avec plusieurs ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...