Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

La fiche Moniteur Expert

Le mois de mai s'achève avec son cortège de jours fériés. Rappel des règles applicables à leur paiement.


Le jour férié est chômé Aucune retenue sur salaire ne peut être opérée. Le jour férié est payé même si le salarié n'accomplit aucun travail. Il s'agit donc d'un temps de repos rémunéré. L'indemnisation n'est subordonnée à aucune condition d'ancienneté ou de présence la veille et le lendemain du jour férié. Lorsque le jour férié coïncide avec un jour habituellement non travaillé par le salarié ou avec un jour habituel de fermeture de l'officine, la journée est chômée au titre du repos habituel. Dans ce cas, le hasard du calendrier est favorable à l'employeur car rien n'est dû au salarié au titre du jour férié. Le jour férié est travaillé Aucune majoration de salaire n'est appliquée. Le salarié perçoit son salaire habituel. Un jour férié (autre que le 1er Mai) travaillé ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...