Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

LES GROG VOUS RÉPONDENT

Questions de comptoir


Non. Heureusement ! Le virus grippal humain procure une immunité spécifique dans les jours qui suivent l'apparition des signes cliniques. Cette protection dure particulièrement longtemps (plusieurs dizaines d'années) si le virus ne mute pas trop. Pendant sa première année de circulation, le virus grippal humain d'un sous-type nouveau évoluera un peu, comme tous les virus grippaux, mais suffisamment peu pour que l'immunité acquise lors de la première infection reste efficace. Autrement dit, plus la pandémie progressera, plus la proportion de malades infectés et immunisés augmentera. C'est là un des intérêts majeurs des antiviraux : quand on en prend très vite après le début de l'infection, on est à la fois protégé contre les complications et vite guéri et immunisé contre le virus. Le plan de lutte contre la pandémie repose ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...