Le Moniteur des Pharmacies n° 2679 du 26/05/2007
 

ÉQUIPE

Entreprise

La pénurie de personnel que traverse la pharmacie profite aux jeunes diplômés qui affichent des prétentions plus élevées que les salariés déjà en place. Comment, entre deux collaborateurs ayant le même diplôme, justifier les écarts de salaires et éviter les conflits ? Mode d'emploi.


Aujourd'hui, certains titulaires se retrouvent obligés de faire monter les enchères pour pouvoir recruter du personnel compétent. Mais attention, tout finit pas se savoir dans une PME ! Le risque ? Attendre que la jalousie fasse éclater les conflits, sans avoir d'autre solution que de rétablir l'équité salariale sans conditions. Cinq conseils pour réussir à contenter tout le monde sans dépendre de ses collaborateurs en matière de politique salariale. 1. Rémunérer selon la performanceBrigitte Defoulny, consultante chez Héliotrope, ne connaît qu'un seul remède pour éviter au titulaire de tomber dans le piège de la surenchère à tout prix. Elle conseille d'introduire une part variable dans la rémunération du nouveau salarié. Cette dernière sera remise en jeu tous les 6 mois, à l'occasion de l'entretien individuel bisannuel d'évaluation. « Une rémunération ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...