Le Moniteur des Pharmacies n° 2678 du 19/05/2007
 

CE QUE VOUS EN PENSEZ

Actualité


Laurence Gondoux Quequet, L'Alpe d'HuezLe rôle d'un assureur est d'assurer les malades et de rembourser des prestations de santé. Le lancement d'un site Internet d'automédication à destination du grand public doit être vu comme une ingérence dans nos pratiques professionnelles, ce qui est à la fois inacceptable et très dangereux. A quel titre Santéclair peut-il juger de l'efficacité des médicaments d'automédication ? Ou informer de façon arbitraire sur les prix ? Et il y a un risque de détournement de clientèle à annoncer les prix pratiqués par les pharmacies ayant signé un contrat Santéclair. C'est malhonnête vis-à-vis des autres pharmaciens qui jouent le jeu de la délégation de paiement avec ces assureurs. Ceux-ci risquent aussi, en parlant d'efficacité, de se mettre à dos certains laboratoires pharmaceutiques. Bernard Vaquer, AvignonIl est dommage ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...