Le Moniteur des Pharmacies n° 2677 du 12/05/2007
 

VALEUR DES FONDS

Actualité

Enquête

Les performances économiques plus que mitigées des pharmacies en 2006 auront-elles un effet correcteur sur la valeur des fonds ? La logique économique le voudrait mais rien n'est moins sûr.


Pour près d'un pharmacien sur deux, les prix de cession vont baisser cette année. Les cabinets de transaction pensent majoritairement qu'ils vont se maintenir. Pour un pharmacien sur deux, les prix de cession vont se maintenir ou grimper en 2007 contre 41% qui pensent l'inverse. Les banquiers, eux, sont plus partagés : autant répondent en faveur d'un fléchissement que d'une fermeté du marché. Les intermédiaires envisagent en majorité un maintien des prix au niveau actuel. « Il y a une course aux bons emplacements en zone urbaine et suburbaine qui explique que les prix de cession restent au-delà de la valeur intrinsèque des officines », explique Marc Mackie. Face à la cherté des fonds et à la baisse de la rentabilité, il est tentant pour alléger les charges de remboursement et rendre ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...