Le Moniteur des Pharmacies n° 2677 du 12/05/2007
 

COSMÉTOVIGILANCE

Actualité

Produits


En 2006, 128 effets indésirables liés à l'utilisation de produits cosmétiques ont été déclarés au département de l'évaluation des produits cosmétiques, biocides et tatouages de l'Agence de Sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps). Parmi les notificateurs, 9 % sont des pharmaciens. Les effets les plus fréquents ont été les réactions allergiques dans 79 % des cas (5 % de réactions immédiates contre 94 % de réactions retardées), suivies, pour 11 %, de cas d'irritations cutanées. Les autres effets regroupent l'alopécie, les convulsions, la gêne respiratoire, l'acné inflammatoire, la gynécomastie. Un tiers des effets indésirables a été « grave », un autre tiers « qualifié de grave » et le dernier tiers classé comme « non grave ». Les produits principalement mis en cause sont les soins visage et corps, ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Avez-vous de la visibilité sur votre marge pour 2018, après application de la nouvelle rémunération des officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...