Le Moniteur des Pharmacies n° 2677 du 12/05/2007
 

L'AVIS DU PHARMACOLOGUE

Actualité

Produits


L'entécavir est un analogue de la guanosine nucléoside. Il a été initialement développé comme antiherpétique mais s'est montré insuffisamment actif dans cette indication. En revanche, l'entécavir s'est révélé actif contre le virus de l'hépatite B (VHB). Il inhibe l'ADN-polymérase après métabolisation en dérivé triphosphate. Baraclude est indiqué dans le traitement des patients adultes atteints d'une infection chronique par le virus de l'hépatite B (VHB) et présentant une maladie hépatique compensée. L'entécavir a été développé en même temps que l'adéfovir dipivoxil (Hepsera). Trois essais ont comparé l'entécavir à la lamivudine (Zeffix) pendant 52 semaines à la posologie de 0,5 mg chez les sujets naïfs et de 1 mg chez les patients en échec d'un traitement par lamivudine. L'entécavir s'est révélé statistiquement plus efficace que la lamivudine, au niveau histologique et au niveau viral. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...