Le Moniteur des Pharmacies n° 2676 du 05/05/2007
 

L'ÉVÉNEMENT

Actualité

Dans la course au médicament et à la prévention santé, MTRL et Santéclair sont présentés par les syndicats comme l'exemple et le contre-exemple de ce qu'il faut faire et ne pas faire. Les « pharmaciens Santéclair », eux, se disent satisfaits du système. Voyons pourquoi.


La clé du changement est au niveau des consommateurs. Le système de santé, c'est eux. Arrêtons de dire qu'ils sont juste bons à payer, ils sont privés de pouvoir depuis trop longtemps. » Marianne Binst, directrice générale de Santéclair, ne pratique pas la langue de bois. La presse économique a récemment salué le succès de cette plateforme d'assureurs. Filiale d'AGF, de la MAAF et de MMA, elle compte 4 millions d'assurés, 1 200 opticiens et 3 000 chirurgiens-dentistes partenaires, mais seulement 600 pharmaciens. Un chiffre somme toute modeste que Marianne Binst attribue à un blocage de l'ordre des pharmaciens et des syndicats de la profession. Sur le fond, UNPF, USPO et FSPF étaient et sont toujours fermement opposées à la limitation de prix maxima de vente décidée par l'assureur (dans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...