Le Moniteur des Pharmacies n° 2675 du 28/04/2007
 

Actualité

Enquête


Le nouvel article L. 5121-6-1 du Code de la santé publique, issu de la loi du 21 décembre 2006, prévoit la conclusion d'une convention entre l'EHPAD et le pharmacien d'officine afin de garantir notamment la qualité et la sécurité de la dispensation pharmaceutique. Ces conventions doivent être transmises à la CPAM et à l'Ordre. Dans l'attente de l'arrêté précisant les obligations et le contenu de la convention type, attention aux écarts ! Tout va bien tant que le pharmacien se contente d'assurer la fourniture en médicaments des personnes hébergées au sein de l'établissement. « Mais les difficultés juridiques apparaissent lorsque l'EHPAD sollicite le pharmacien pour assurer la préparation des doses à administrer », souligne Alain Fallourd, avocat. Car le déconditionnement des spécialités en vue de leur reconditionnement sous forme de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...