Le Moniteur des Pharmacies n° 2675 du 28/04/2007
 

RELEVÉ DE PRIX

Entreprise


Les compléments alimentaires progressent d'une manière générale plus vite en parapharmacie qu'en officine. La faute en partie aux prix qui sont plus attractifs chez la concurrence. Le segment de la minceur, et plus précisément le sous-segment des draineurs, n'échappe pas à la règle. Les écarts persistent entre les deux circuits, sans pouvoir affirmer avec certitude qu'ils s'accentuent plus qu'ils ne se réduisent. Tout dépend du produit. Néanmoins, sur 4.3.2.1. Minceur Femme, il augmente (delta passant de 0,95 Û en 2005 à 1,11 Û en 2007), idem avec Turbodraine Minceur (0,72 Û en 2005, 1,67 en 2007). Les comparaisons 2005 versus 2004 sur d'autres produits laissaient transparaître la même tendance. L'officine a donc intérêt à resserrer sa surveillance, notamment sur Ménophytea où l'écart atteint 2,33 Û ! Curieusement, elle entretient le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...