Le Moniteur des Pharmacies n° 2673 du 14/04/2007
 

Questions de comptoir


L'étude systématique des souches de grippe isolées chez les enfants au Japon, pendant l'hiver 2004-2005, a montré qu'une sensibilité diminuée aux antiviraux in vitro est apparue chez 1,4 % des enfants infectés par la grippe B et traités aux antiviraux. Faut-il s'en inquiéter ? Peut-être pas. La grippe B ne semble pas capable de provoquer une pandémie. Les résistances ont été observées in vitro et non pas in vivo. Les antiviraux ont été très utilisés chez les enfants mais les préparations pédiatriques y ont été souvent sous-dosées, ce qui semble une cause importante de production de résistances. La proportion des résistances reste très faible (moins de 2 % des enfants traités). Dans tous les cas, il s'agit d'une diminution de sensibilité et non pas d'une résistance vraie. Ces propos ne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...