Le Moniteur des Pharmacies n° 2673 du 14/04/2007
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Moins de médicaments chez les personnes âgées. Une idée qui revient furieusement à l'ordre du jour, comme l'a prouvé l'étude montrant une inflation de médicaments non utilisés chez les personnes âgées dépendantes (voir Le Moniteur de la semaine dernière). Des spécialistes, dont le professeur Patrice Queneau, membre de l'Académie de médecine, invitent même à « déprescrire » les personnes de plus de 70 ans. Parmi les médicaments montrés du doigt, le métoclopramide dont les académiciens n'apprécient pas le côté « neuroleptique caché », les benzodiazépines de demi-vie longue, l'utilisation au long cours de neuroleptiques et les nombreuses et variées associations inappropriées. Comment « déprescrire » ?Déprescrire, c'est « arrêter de façon volontariste une prescription ». Première étape, et pas des moindres : établir avec le patient et son entourage la liste ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...