Le Moniteur des Pharmacies n° 2673 du 14/04/2007
 

PROFESSION

Actualité


Ce n'est que le début de l'histoire. La récente mise à jour du trafic de Subutex traduit l'intensification des contrôles menés sur la délivrance des médicaments. Forte d'un service dédié qui a été créé en janvier 2006, la CNAM joue les détectives de choc, aussi bien auprès des assurés, des médecins que des pharmaciens de ville. Ceux qui espèrent encore passer entre les mailles du filet en toute impunité sont de grands optimistes devant l'Eternel, si l'on en croit les dires de Pierre Fender, directeur de la répression des fraudes à la CNAM. En effet, toutes les pharmacies qui délivrent ne serait-ce qu'une seule boîte de Subutex, une seule fois par an, font déjà et feront l'objet d'un contrôle, où qu'elles soient en France. Une requête annuelle menée a posteriori. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...