Le Moniteur des Pharmacies n° 2673 du 14/04/2007
 

Cahier Formation

Iatrogénie


effets indésirables Fatigué ou dépressif ?Monsieur C. 81 ans est traité pour une hypertension artérielle depuis plus de 15 ans par Lopril 25 (inhibiteur de l'enzyme de conversion), 2 comprimés par jour. En octobre dernier, son médecin a diagnostiqué une arthrite nécessitant un traitement corticoïde jusqu'à la suppression des douleurs. Il a alors prescrit Médrol 16, deux comprimés par jour pendant 1 mois puis 1 par jour. Depuis janvier, monsieur C. est toujours sous Médrol 16, à la posologie de un comprimé par jour. Ses douleurs se sont nettement améliorées. Par ailleurs, son traitement est passé à Lopril 75 mg/jour puis 100 mg/jour en 2 prises. Le mois dernier, sa tension était élevée et le médecin a rajouté Ténormine (bêtabloquant). Aujourd'hui, madame C. vient renouveler l'ordonnance de son mari comportant Médrol ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...