Le Moniteur des Pharmacies n° 2672 du 07/04/2007
 

GARD

Actualité

Régions


Les 8 pharmacies minières de l'ancien bassin minier d'Alès, concentrées dans un rayon de 30 km, resteront cantonnées à leur public, sauf une exception. Elles concernent environ 10 000 ayants droit dont la moyenne d'âge est de 75 ans. Après la fermeture des mines, et ce malgré le dépeuplement des communes, les pharmacies minières sont restées. L'une de ces communes compte une pharmacie libérale et une minière pour 1 500 habitants. Une autre, deux libérales et une minière pour 3 300 habitants. L'éventuelle ouverture à tout public de ces pharmacies minières a provoqué un tollé chez les pharmaciens libéraux du bassin. La Vernarède restera une exceptionEn créant, en juillet 2006, un Comité des pharmacies libérales des bassins miniers, ils ont voulu « disposer de leur propre système de défense afin ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...