Le Moniteur des Pharmacies n° 2672 du 07/04/2007
 

PHARMACOVIGILANCE

Actualité

Produits


Après Intrinsa puis Champix, c'est au tour d'Acomplia*. Commercialisé en officine ces jours-ci, le nouveau médicament de Sanofi-Aventis a droit lui aussi à son plan de gestion du risque (PGR). Nouvelle molécule oblige. L'Afssaps prévoit trois mesures en plus de celles imposées par l'Europe. D'abord, une surveillance renforcée de la sécurité d'emploi du rimonabant grâce à une collaboration avec les réseaux de pharmacovigilance, de pharmacodépendance et de toxicovigilance. Le laboratoire doit ensuite mettre à la disposition des professionnels de santé et des patients des documents de bon usage et d'information sur les risques. Ainsi, une brochure « En pratique pour l'officine » et un guide pratique pour les patients ont été rédigés. L'Afssaps et la HAS s'apprêtent à diffuser une mise au point sur le bon usage d'Acomplia intitulée « ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...