Le Moniteur des Pharmacies n° 2671 du 31/03/2007
 

PROFESSION

Actualité


Les syndicats ont obtenu du ministre de la Santé qu'il écrive à son homologue de l'Economie pour que les contrôles de la DGCCRF sur les marges accordées sur les génériques cessent. « L'idée est d'arrêter les contrôles et de rediscuter dans six mois des règles sur les remises et marges de distribution », explique Gilles Bonnefond, secrétaire général de l'USPO. Les points de friction concernent l'abandon de la marge grossiste au pharmacien, notamment lors des achats en direct. Pour la DGCCRF, il n'est pas question que les officinaux la récoltent à leur propre compte puisque la marge pharmacie est plafonnée par la réglementation. Idéalement, ils devraient reverser ce complément à l'assurance maladie. Ce qui conduirait à vendre le médicament à un prix inférieur à celui de la vignette*. Direct : 18 ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...