Le Moniteur des Pharmacies n° 2671 du 31/03/2007
 

INDRE

Actualité

Régions


Coup sur coup, le tribunal correctionnel de Châteauroux a jugé et condamné deux pharmaciens ruraux. Le premier, confronté au départ du seul médecin généraliste de sa commune, donc au risque de perdre une bonne partie de son activité, a facturé deux fois la même ordonnance ou n'a pas délivré certains médicaments prescrits, tout en se les faisant quand même rembourser. Au total, sa dette envers la CPAM s'est montée à 24 000 euros, en grande partie remboursés. « Je ne voulais pas m'enrichir, a-t-il expliqué, juste éviter de m'appauvrir. Je n'ai pas pu trouver d'autres solutions pour m'en sortir que de tricher ainsi. » A l'interdiction d'exercer de 6 mois prononcée par l'Ordre régional, le tribunal a rajouté une amende de 1 290 euros. Vente de strychnineLe second pharmacien, installé depuis ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...