Le Moniteur des Pharmacies n° 2671 du 31/03/2007
 

HAUTE-NORMANDIE

Actualité

Enquête


Avec 38 officines cédées sur les 600 de la région, la Haute-Normandie a connu peu de cessions en 2006. Les pharmacies « made in Normandie » n'auraient plus la cote ? Selon Interfimo, une pharmacie de Haute-Normandie se vendait en moyenne à 78 % de son chiffre d'affaire TTC en 2005, ce qui en faisait une des régions les moins chères de France. Mais ce chiffre est passé à 88 % en 2006. La Seine-Maritime étant toutefois un peu plus prisée que l'Eure. Dominique Brasseur, président du conseil régional de l'Ordre, préfère distinguer deux types de cessions. Les « véritables », qui se font d'un titulaire à un autre, et les « fausses », qui sont en réalité des changements de statut. « Il y a de plus en plus ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...