Le Moniteur des Pharmacies n° 2671 du 31/03/2007
 

Actualité

L'événement

Une procédure d'infraction a bien été décidée le 21 mars contre la France, une lettre de mise en demeure ayant suivi. Les pharmacies françaises y sont sommées de se mettre en conformité avec le droit communautaire en ouvrant leur capital. Ce sujet a évidemment été omniprésent dans les travées et différents débats de Pharmagora. Responsables professionnels et politiques accusent le coup.


Les arguments de santé publique justifiant que l'on réserve le capital des officines aux seuls pharmaciens diplômés sont disproportionnés, estime la Commission de Bruxelles. Deuxième point : elle conteste le fait qu'un pharmacien ne puisse gérer plus d'une pharmacie. Enfin, il n'y aurait pas vraiment de conflit d'intérêt à être pharmacien tout en exerçant une autre activité... comme grossiste-répartiteur par exemple. Lors de l'ouverture de Pharmagora, samedi 24 mars, c'est en évoquant ce contexte qu'Isabelle Adenot, présidente de la section A, parlait de « changements brutaux » à venir. « Des adaptations s'imposent car l'immobilisme serait la pire des erreurs », a-t-elle conseillé. Faudra-t-il des concentrations et, si oui, de quel type ?, se demande la présidente de la section A. Le moins que l'on puisse dire, c'est que le ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...