Le Moniteur des Pharmacies n° 2670 du 24/03/2007
 

LES GROG VOUS RÉPONDENT

Comptoir

Questions de comptoir


Non ! Les virus grippaux, humains et animaux passent leur temps à muter. Ces « glissements » permanents constituent l'une des particularités de ces virus. Ces mutations peuvent modifier les performances du virus. L'interprétation de leurs conséquences pratiques reste très hasardeuse. Une chose est certaine : on ne sait pas comment naît une pandémie humaine (on n'a, pour l'instant, que des hypothèses). D'ailleurs, le virus aviaire H5N1 n'est pas le seul virus grippal aviaire en circulation dans le monde et rien ne prouve que la prochaine pandémie sera due à une grippe H5N1. En revanche, le fait que la moindre mutation du virus grippal aviaire H5N1 soit suivie à la loupe par les journaux prouve que les systèmes de surveillance de la grippe animale ont fait des progrès considérables partout ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...