Le Moniteur des Pharmacies n° 2670 du 24/03/2007
 

POLITIQUE DE SANTÉ

Actualité


Deux cents millions de moins que prévu, mais tout de même 5,9 milliards d'euros de déficit en 2006. « Un résultat meilleur que celui prévu par la Commission des comptes de la Sécurité sociale », se félicite l'Assurance maladie. Ce déficit avait été de 8 milliards en 2005 et de 11,3 en 2003. En 2006, les soins de ville (honoraires, médicaments, arrêts de travail) ont progressé à un rythme « historiquement bas » de 2,2 %, contre 6,5 % en moyenne sur la période 1998-2003. Cette évolution concrétise les changements de comportements des assurés et des professionnels. Les dépenses liées aux prescriptions de médicaments ont subi une hausse mineure de 1 % et la progression des génériques reste forte. Leur consommation a généré 263 millions d'économies au premier semestre, laissant ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Enquête flash

Votre rémunération a-t-elle baissé en 2017 ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK