Le Moniteur des Pharmacies n° 2670 du 24/03/2007
 

EQUIPE

Entreprise

Votre test de grossesse est positif ! Un heureux événement s'annonce. Mais, pour le moment, vous êtes encore mobilisée par votre activité professionnelle d'adjointe ou de préparatrice. Mode d'emploi pour préparer votre congé maternité en toute sérénité.


1 L'information de l'employeurLa salariée enceinte doit avertir son employeur (lettre recommandée avec accusé de réception) de son prochain départ en congé maternité. Sans oublier de joindre à son courrier un certificat médical de grossesse indiquant la date présumée de son accouchement. Aucun délai n'est imposé pour accomplir cette formalité. Mieux vaut toutefois le faire le plus tôt possible, afin que le titulaire puisse s'organiser mais aussi parce que le droit du travail protège les femmes enceintes (travaux de force interdits, protection contre le licenciement, autorisations d'absence pour se rendre aux visites médicales de grossesse, etc.). De son côté, l'employeur adressera à la CPAM une attestation de salaire pour le calcul des indemnités journalières qui seront versées à la salariée pendant son congé. Il s'agit du formulaire Cerfa 11135*02 disponible ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...