Le Moniteur des Pharmacies n° 2659 du 13/01/2007
 

Actualité

Un article du « New Scientist » indique qu'une nouvelle souche de H5N1 est apparue en Chine et que le nombre des volailles infectées y est trois fois plus important qu'en 2005, ce qui risque de déclencher une nouvelle pandémie à l'échelle planétaire. Que faut-il en penser ?


En matière de grippe, il est très important de distinguer les faits, les hypothèses et l'interprétation qu'ils suscitent. Les faits rapportés par le New Scientist sont connus depuis plusieurs mois : une nouvelle lignée de virus grippaux aviaires H5N1 est identifiée en Chine. Ils sont antigéniquement assez différents des virus de la lignée aviaire H5N1 précédente. Les vaccins aviaires actifs contre les virus de l'ancienne lignée risquent d'être moins actifs contre ceux de la nouvelle lignée. Une hypothèse a été émise pour expliquer ce phénomène : les campagnes de vaccination des volailles en Chine auraient peu à peu facilité la sélection de la nouvelle lignée. L'interprétation qui en est faite est en revanche contestable sur certains aspects. - On ne sait pas comment naissent les pandémies humaines ; la possibilité d'échanges génétiques ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...