Le Moniteur des Pharmacies n° 2659 du 13/01/2007
 

PROFESSION

Actualité


Une pharmacienne de Plaisir (Yvelines) a comparu en correctionnelle à Versailles, le 12 décembre, à la suite de la plainte déposée par la CPAM des Yvelines pour escroquerie, tarifications indues et falsifications d'ordonnances. L'affaire, exceptionnelle par le montant détourné (230 000 Euro(s)), est liée à la fourniture et au tiers payant des médicaments pour un établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Vite débordée par la réalisation de semainiers pour un service de gérontologie et par les demandes d'avances de médicaments, sous le coup de la dépression, de l'isolement et de la fatigue, avance la pharmacienne, ses rattrapages tarifaires s'emballent. Jeune installée à l'époque des faits (de 2002 à fin 2004), elle s'est prise dans l'engrenage d'une escroquerie trop facile. Ayant reconnu la totalité de la fraude, elle avait rapidement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...