Le Moniteur des Pharmacies n° 2657 du 06/01/2007
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


A Paris et en Ile-de-France, les commandes de BCG ont diminué de 50 % durant les 10 premiers mois de 2006 par rapport à la même période sur 2005. Rien d'étonnant à cela, après la disparition du Monovax il y a tout juste un an au profit du vaccin intradermique, boudé par les médecins. Avec une injection difficile à réaliser chez le nouveau-né, des complications locales et des effets indésirables potentiels, le BCG intradermique est à l'origine d'une situation ubuesque, rapporte le Pr Jean-Louis San Marco, président de la commission d'audition publique sur la vaccination BCG, qui s'est réunie le 21 décembre dernier : « L'obligation de vaccination des enfants avant l'entrée en collectivité (en particulier en crèche) n'est pas respectée, ou alors avec de faux certificats de contre-indications. » ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...