Le Moniteur des Pharmacies n° 2657 du 06/01/2007
 

Actualité

Enquête


La baisse des remises sur les génériques a le plus pénalisé l'officine sur 2006. L'incidence sur 2007 sera moindre puisqu'il n'y aura qu'une perte de 5 %. Mais toutes les autres mesures entraînent une baisse du CA ou une diminution de notre marge. Il ne nous reste plus qu'à développer les autres niches que sont l'orthopédie, le MAD et sans aucun doute des segments délaissés tels que l'aromathérapie. » Didier Ulrich, Saint-Priest (69) '' La baisse des remises génériques est pénalisante, mais nous trouverons bien un palliatif ! En revanche les grands conditionnements entraînent une perte de marge, une perte de la visite du malade, une perte des repères dans les délivrances avec un gros doute sur la pertinence des économies au bout du compte ! » Sophie Pommier, Moulins-Engilbert (58) '' La ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...