Le Moniteur des Pharmacies n° 2656 du 16/12/2006
 

PROFESSION

Actualité


Quelle n'a pas été la surprise de ce pharmacien de Millau à réception d'une facture de 100 Euro(s) émanant du syndicat (FSPF) de l'Aveyron pour la gestion du tableau de gardes liée aux astreintes. D'autant que, selon lui, « il n'y a aucune mention d'une rémunération du syndicat dans la convention ». Philippe Caussignac, président du syndicat local, explique que cette facture a été envoyée à la douzaine de non-adhérents du département. « On ne vit pas de l'air du temps, réagit-il. Face à cette surcharge de travail, le conseil d'administration a estimé que les syndiqués n'avaient pas à payer pour les autres les frais de gestion de cette nouvelle rémunération du pharmacien [550 Euro(s), NdlR]. Nous avons demandé aux non-adhérents de payer cette facture avant que nous transmettions à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...