Le Moniteur des Pharmacies n° 2654 du 02/12/2006
 

INDISCRÉTION

Actualité


Ministères, CNAM et HAS se refusent à tout commentaire depuis des mois concernant les conséquences éventuelles des déremboursements en matière de transfert de prescriptions sur des produits supposés plus chers. Or, il s'avère que des études sur le sujet sont en cours et qu'elles commencent à livrer leurs résultats : très peu de transferts de prescription seraient observés, contrairement à ce que l'on pouvait supposer.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...