Le Moniteur des Pharmacies n° 2652 du 25/11/2006
 

FILIALES DE LABORATOIRES JAPONAIS

Carrières

Elles sont six à s'être implantées en France : Takeda - l'historique - Eisai, Chugai, Otsuka, Daiichi-Sankyo et Astellas Pharma, née en janvier dernier de la fusion de Fujisawa et de Yamanouchi Pharma. Majoritairement créées depuis une dizaine d'années, ces filiales de laboratoires japonais connaissent un développement enviable.


Créée en 1978, Takeda France est historiquement la plus ancienne filiale de laboratoire japonais installée en France. Elle est aussi, logiquement, la plus importante avec un chiffre d'affaires de 270 millions d'euros et 486 salariés. Longtemps « bailleurs » de licences, d'autres acteurs majeurs au Japon, comme Sankyo, numéro deux dans son pays, et Daiichi, numéro six, ont décidé de changer de stratégie en implantant des filiales en Europe et notamment en France. Yamanouchi est arrivé en 1990, suivi en 1995 de Fujisawa. Les deux laboratoires ont fini par fusionner l'an dernier pour constituer un nouveau groupe, baptisé Astellas. Eisai s'est lancé en 1996, Chugai en 2001, Sankyo Pharma en 2002 puis Otsuka en 2004. Ces filiales ont connu une croissance plutôt rapide (elle était de 21 % en moyenne ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...