Le Moniteur des Pharmacies n° 2652 du 25/11/2006
 

OFFICINE - GÉNÉRIQUES

Cahier spécial

L'annuel

Le générique a été l'un des rares points de satisfaction en 2006. La dynamique instaurée par l'objectif national de 70 %, entretenue par le suivi des chiffres individuels de substitution, est très encourageante pour la suite.


L'année 2006 donne l'impression que la croissance du marché est retombée. Ne nous y trompons pas : le dynamisme du générique n'a rien perdu de sa superbe. La performance des volumes est juste relativisée par la baisse des prix des génériques. Depuis qu'il existe, le marché est soumis en permanence à une alternance de coups d'accélérateur impulsés par les pouvoirs publics (droit de substitution en 1999, accord CNAM/médecins en 2002, objectif UNCAM en 2006) et de coups de frein (TFR, baisses de prix, plafonnement des marges arrière). Les pharmaciens sont habitués à ces saccades. A chaque phase de stagnation, l'Etat reprend la main et instaure des TFR, mais il en a usé avec parcimonie en 2006. Après la limitation des marges arrière, il aurait été suicidaire pour le marché d'avoir ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...