Le Moniteur des Pharmacies n° 2651 du 18/11/2006
 

PROFESSION

Actualité

L'envolée de la substitution en Ile-de-France en octobre amène la profession tout près de l'objectif final, montrent les derniers chiffres de la CNAM. Tant et si bien que le Sénat a mis l'extension de la mesure « tiers payant contre générique » au menu du PLFSS.


Dans la dernière semaine d'octobre, le taux de pénétration des génériques atteignait le chiffre record de 67,9 %. Personne n'osait espérer un tel score à la fin de l'été, lorsque la prise en compte du dernier Répertoire a fait chuter de 5 points le taux de substitution. Impact que « personne n'avait anticipé », de l'aveu même de Frédéric Van Roekeghem, directeur de l'UNCAM. Depuis, la mesure « tiers payant contre générique » est passée par là et les génériques de la pravastatine ont fait une énorme percée, prenant plus de 50 % de parts de marché en quatre mois. 650 officines sous surveillance. Fin octobre, 4 départements ont atteint leurs objectifs locaux, 17 doivent faire encore deux points d'ici fin décembre, 18 sont à plus de 5 points... Pour enfoncer ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...