Le Moniteur des Pharmacies n° 2650 du 11/11/2006
 

EN BREF

Entreprise


Toute procédure de licenciement doit débuter par une convocation écrite du salarié à un entretien préalable. L'employeur ne peut la faire parvenir au salarié par n'importe quel moyen. La convocation doit être adressée par lettre recommandée avec accusé de réception ou par lettre remise en main propre contre décharge. Dans un arrêt du 13 septembre 2006, la chambre sociale de la Cour de cassation rappelle cette règle et juge irrégulière la convocation à l'entretien préalable transmise au salarié par télécopie.

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...