Le Moniteur des Pharmacies n° 2650 du 11/11/2006
 

Actualité

Enquête

La profession belge, largement soutenue par la Direction générale du médicament, a su sauvegarder la préparation dans toutes les officines. En garantissant l'égalité au niveau de la qualité et du mode opératoire. De quelle manière ? Explications de Christian Elsen, secrétaire général de l'Association pharmaceutique belge.


Depuis 2003, vous disposez d'un Formulaire thérapeutique magistral (FTM). Quel est son intérêt ? La préparation a connu une mauvaise passe dans les officines belges, avec notamment des incidents dus à certaines plantes chinoises toxiques. Il fallait aider les pharmaciens à rester crédibles. Dans cet objectif, nous avons conçu le FTM qui est un manuel de préparations magistrales choisies selon trois critères : l'efficacité thérapeutique, l'intérêt social et économique, et l'assurance de la qualité. Nous avons retenu les formules les plus courantes et les plus judicieuses. Toutes sont validées d'un point de vue faisabilité à l'officine, efficacité, stabilité et sécurité d'emploi. Actuellement, la première édition du FTM concerne uniquement la dermatologie et comprend soixante-dix formules. La finalisation d'un second volume est en cours. Cet outil a-t-il été bien accueilli par la profession ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...