Le Moniteur des Pharmacies n° 2650 du 11/11/2006
 

RÉGION

Actualité


Le conseil de l'Ordre de Haute-Normandie a questionné les 701 titulaires de la région pour leur demander s'ils étaient en faveur d'une ouverture de la communication des pharmaciens au public dans les domaines hors monopole. 219 ont répondu. La réponse est sans appel : c'est « oui » à 64 %. Ils veulent se faire connaître pour valoriser le métier, la proximité, être plus repérable, plus crédible, se différencier. A ce titre, 94 % se verraient bien afficher leurs compétences en matière d'orthopédie, de MAD (93 %), de dermatologie (79 %), d'audioprothèse (52 %) ou d'optique (50 %). Ils souhaitent aussi mettre en avant leur démarche qualité au sein de l'officine, notamment le suivi du dossier pharmaceutique patient (90 %), valoriser leur appartenance à des réseaux de santé (88 %), ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...