Le Moniteur des Pharmacies n° 2650 du 11/11/2006
 

SANTÉ PUBLIQUE

Actualité


Et si, dans le couple aussi, la femme était l'avenir de l'homme ? L'Association pour le développement de l'information et de la recherche sur la sexualité (ADIRS) et le laboratoire Lilly, eux, ne se posent plus la question. C'est sur elle qu'ils ont misé pour animer la seconde campagne d'information sur les troubles de l'érection, par le biais de spots TV diffusés sur France Télévision depuis le 8 novembre (pendant trois semaines). Objectif : décider ces messieurs à consulter en cas de pannes sexuelles. Le ton « maternant » se veut incitatif sans être directif. « 81 % des hommes qui souffrent de problèmes érectiles avouent qu'ils iraient consulter si leur partenaire le leur demandait », explique Pascal Cirotteau, président d'Age Research, la société d'étude ayant participé au choix de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous
Publicité

Publicité


Revue
Publicité

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums

Publicité

Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.X
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...